Restriction de la poitrine : Comment le mouvement du thorax peut-il créer des crampes? – Ebambu.ca
Votre panier est actuellement vide. Continuer à naviguer ici.
Menu
Panier 0

Restriction de la poitrine : Comment le mouvement du thorax peut-il créer des crampes?

Publié par Alexandra Leon le

[Retourner à l'article précédent]

En courant, vos bras se balancent de l’avant à l’arrière pour aider à vous propulser. Plus ils se déplacent vite et fort, plus ils produisent de l'élan pour avancer. Pour un individu sans blessure ni compensation, chaque bras force le torse à pivoter à distance égale sur l'axe de la colonne vertébrale. Lorsque des blessures ou des compensations surviennent, cet équilibre est brisé. 

Chest restriction: How can the motion of your chest create cramps? - ebambu.ca

Si la rotation vers un côté est plus grande que l'autre, les muscles de ce côté travaillent donc plus que de l’autre. Les muscles du côté qui tourne moins sont constamment étirés, tandis que ceux du côté qui tourne plus sont continuellement raccourcis. Il est très difficile de maintenir les muscles de la cage thoracique dans cette position raccourcie, ce qui signifie qu'ils doivent travailler extrêmement fort pour maintenir cette position.

Éventuellement, lorsque le muscle doit travailler dans cette position pendant de longues périodes, il s’épuise et change à un état moins exigeant: un état de spasme ou « barré ». Une fois que cette tension musculaire s'accumule, elle comprime les terminaisons nerveuses dans les tissus environnants, produisant de l'inconfort et de la douleur dans la région. C'est ce qui peut arriver à n’importe quel des muscles de la cage thoracique lorsque l’on court.

À ce moment, le seul moyen de ramener le muscle à son état sainest d’étirer ou de masser la zone endolorie.

Étirement pour améliorer la mobilité thoracique

Agenouillez-vous, assoyez-vous sur vos talons et placez votre avant-bras (main 1) sur le sol devant vous à une distance d’une main de vos genoux. Le bras devrait être parallèle à vos jambes. Alignez le coude entre vos genoux. Placez votre main (main 2) derrière votre tête. Tournez le thorax en amenant votre coude de la main 2 aussi loin que possible. Revenez à votre position d'origine et répétez lentement 15 fois en essayent d’atteindre une plus grande amplitude chaque fois. 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.